Retour sur le DGK#10 !

 

Pour la dixième édition du Digikaapéro, de nombreux acteurs du web sont venus trinquer à Paris, Lyon, Bordeaux,  Toulouse et Poitiers. Les organisateurs de La Cuisine Du Web, d’ Endorphine Concept, d’e-serial de Gavébon et de Digikaa ont animé simultanément  les différents évènements qui ont permis de nombreuses rencontres autour d’un verre.

L’équipe de Gavébon a proposé sur Bordeaux un Digikaapéro original autour d’un jeu de piste numérique.

A 19heures, les participants au Digikaapéro Bordeaux se sont retrouvés en centre ville et le départ du jeu de piste digital a été donné. Des QR codes et d’autres indices disséminés dans des lieux stratégiques de la ville ont permis de faire découvrir le lieu final tenu secret jusqu’à la fin. Le Node, nouvel espace de coworking numérique a ainsi accueilli tous les participants au jeu de piste ainsi que les retardataires qui ont rejoint le Digikaapéro aux alentours de 20 heures. Autour d’un verre et de quelques victuailles, le programme de l’année a été dévoilé. Conférences, rencontres, mini-formations, lieux numériques, cette année Digikaa s’annonce riche et variée à Bordeaux. A la fermeture du Node, tout le monde s’est retrouvé au Café Rouge, lieu historique d’accueil des Digikaapéros, pour boire un verre offert par le patron, heureux de retrouver tous ses geeks préférés !

Sur Paris, une centaine de participants ont participé à l’édition spéciale SOCIAL MEDIA avec la participation active d’Arnaud Ducommun et de Dominique Dufour, tous deux représentants des communautés de MyCM et du Café des Community Managers.

Sur Toulouse, une vingtaine de participants ce sont retrouvés à la  terrasse des jardins de l’Ambassade pour un Digikaapéro dans la bonne humeur, organisé par Endorphine Concept.

On vous donne rendez-vous le Mardi 13 Novembre pour le DGK#11 !

Si vous aussi, vous souhaitez organiser le Digikaapéro dans votre ville, contactez-nous à hello@digikaa.com

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Digikaa, Digikaapéro. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *